vendredi 12 octobre 2012

Confiture D'églantines De Maman

Confiture de "gratte-culs" ou de" cynorrhodon", c'est en général ma dernière confiture de l'année et notre préférée. Ce n'est certes pas la plus facile à confectionner mais quelle satisfaction de la déguster . Car pour moi elle a la juste texture que devrait avoir une confiture pour qu'elle tienne bien sur le beurre sans couler, et le goût, incomparable!
..Et pour les plus récalcitrant il reste toujours les Confitures Beyer qui depuis 80 ans commercialise le "buttemues" la pulpe d'églantines , produit typiquement Alsacien à partir duquel on fait la confiture en rajoutant du sucre. On y trouve aussi de la confiture toute faite et des fruits au sirop.
-Mais pour moi c'est une histoire de famille car Madeleine, ma maman était connue comme "la" spécialiste de la confiture d'églantine et, et c'est parfois de loin qu'on lui commandait quelques pots, mais c'est en général pour notre gourmandise qu'elle faisait cette bonne confiture.
-Pour aller à la cueillette (d'Octobre à Novembre) il faut déjà être patient car il faut attendre les premières gelées (c'est maman qui le disait!) et après il faut trouver les arbustes bien fournis, oui car il faut un arbuste rempli de baies bien rouges (c'est plus motivant!!) et pas trop difficile d'accès (car l'églantier a une fâcheuse tendance à pousser près d'autres ronces comme le mûrier) , puis mettre une vielle veste et des bottes , des gants de jardinier (vous voyez le look) et un seau et voilà on est fin prêt pour l'expédition.
-Car l'églantier est un arbuste de la famille des rosacées , il a donc des......épines. Gare aux enchevêtrements de branches épineuses , je vous l'avais dit, les églantines ça se méritent.
-Une fois que l'on a la quantité souhaitée, ne pas voir trop grand pour une première fois ramener son butin à la maison et ....
....là, distribution de couteaux à tous le monde .
Il faut enlever le petit bout noir du fruit. }

ET L'ON OBTIENT CELA







.... une bonne chose de faite!

-Maintenant il suffit de passer vos fruits à l'eau claire pour enlever toutes les impuretés , les mettre dans un grand faitout les couvrir d'eau et faire cuire tranquillement en veillant à ce que les fruits soient toujours juste recouverts d'eau. Cuire environ 30 à 45mn jusqu'à ce que les fruits soient tendres. Rendre homogène en mixant avec le mixeur plongeant.
-La première étape consiste à enlever les graines contenues dans le fruit à l'aide d'un moulin à légumes grille normale, pour cela mettre une à deux louches de fruits encore chauds dans le moulin et tourner jusqu'à ce qu'il ne reste plus que les grains, ....récupérer la pulpe qui maintenant ne contient plus que "le poil à gratter"qu'il faut enlever avec un moulin à fruits , on tourne et on tourne jusqu'à obtenir une belle pulpe exempte de tous grains et poils









Après ce dur labeur on a enfin la pulpe d'églantine avec laquelle on va faire la confiture.
--Vous pouvez éviter toutes ces procédures en achetant la pulpe chez "Beyer"--
Mais c'est bien plus drôle de la faire soit même! et en plus , je vous livre un secret, manipuler les grains et les poils ainsi que la pulpe de l'églantine rend les mains toutes douces et blanches.
Confection de la confiture: (recette de ma maman)
  • 1kg de pulpe

  • 800gr de sucre cristallisé
Mettre une petite assiette au frais.
Mélanger votre pulpe dans un confiturier ( elle ne doit pas être trop épaisse , si c'est le cas, rajouter de l'eau.) avec le sucre , faire chauffer lentement pour permettre au sucre de fondre. Puis augmenter le feu et porter à ébullition , maintenir pendant 20 à 30 mn en remuant . Mettre un peu de confiture sur l'assiette froide, si la confiture fige c'est bon , on peut mettre dans les pots chauds si possible et sceller de suite avec la cellophane.
Vous êtes désormais en possession d'une spécialité culinaire Alsacienne de qualité gustative supérieure, bref! vous allez vous régaler ,
Mes amis Canadiens seront encore cette année heureux de recevoir un colis avec la confiture d'églantine , (car comme ils disent par là-bas "c'est écœurant!")

5 commentaires:

  1. j'adore la confiture d'églantines, je suis beaucoup moins courageuse que toi car lorsque je viens en Alsace j'achète les pots de pulpe d'églantines de Beyer.....

    RépondreSupprimer
  2. nous aussi adorons cette confiture qui est sûrement notre préférée...j'ai déjà pensé à la faire moi-même mais c'est quand même fastidieux...tu as eut sacrément du courage !!
    bon dimanche
    pascale

    RépondreSupprimer
  3. Désormais il faudra venir en chercher chez moi ....:)
    Si j'en fais moi même c'est principalement par tradition familiale, et c'est vrai qu'elle est bien meilleur que celle du commerce (comme beaucoup de choses ..)et il y a toujours cette satisfaction du "faire maison"-
    bon les filles si vous êtes de passage n'hésitez pas à venir à la maison pour une dégustation

    à+

    RépondreSupprimer
  4. Oh que oui ça doit être "écoeurant comme on dit chez nous au Québec" pas la même signification qu'en France. Je suis franco-québécoise et vis en France maintenant depuis 3 ans. Cette confiture je n'en ai jamais mangé, mais je crois que l'année prochaine je vais essayer de partir à la cueillette. Encore faudra t'il que je trouve des églantiers. Merci pour le nom de la Compagnie qui vend de la pulpe. Je note. Belle journée.C'est sur le blog de Lilly que j'ai découvert ce magnifique blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jackie, Lilly m'a parlé de vous, ( suite à Soissons !) car nous partons un mois au Québec en mars et dans une semaine nous recevons des amis Québecois, qui vivent du coté du Lac Arthur, nous allons leur faire découvrir l'Alsace, ses marchés de Noël et sa Gastronomie, ça va changer de la Poutine ;-)) hi! hi! hi!
      à bientôt ( j'aurai peut-être quelques questions sur Québec )

      Supprimer

Bonjour à Tous
Pour les personnes qui n'ont pas de blog ou n'ont pas de compte chez google,
Si vous aimerez me laisser un message
1) écrire le message en mettant votre nom
2)Prenez l'option "Anonyme"
Allez lancez vous et venez me faire un petit coucou
à bientôt pour vous lire
Annick